27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 15:39





 L'herbe était tendre c'était l'été

Une grotte cachée dans les fourrés

M'invite à la visiter

Je descends dans ce gouffre

 

L'odeur de la terre m'invite à la promenade

Et voilà que je glisse

je tombe de plus en plus profond

Et me voilà aspirée

 

Dans cette spirale infernale

Plus vite, toujours plus vite

Je ne cesse plus de tourner

Et de m'enfoncer vers les ténèbres

 

Les parois sont toutes lisses

 Rien pour me retenir ou m'arrêter

Mais quand cela cessera-t-il

La peur me prend et mon ventre se noue

 

Vers quel enfer m'amène t'-on

Ma vie défile à la vitesse de l'éclair

Ma curiosité m'entraîne vers des lieux

Où nul n'a dû aller

 

Le noir fait place à une lueur rouge

Je ralentis sans le vouloir

Ce rouge m'attire

Un bruit sourd de tambour

 

 

Résonne dans mes oreilles

Le diable m'attend

Mais voilà que brusquement

Je me réveille et c'est le bruit

 

De mon propre cœur que j'entends

Je suis encore sous le choc

De mes émotions et de cette peur

Qui m'étreint et qui me laisse cette lassitude


peintrefiguratif

Partager cet article

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans abstrait
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : art et culture la peinture et la poésie
  • art et culture la peinture et la poésie
  • : site dédié à ma peinture.Des contes accompagneront mes dessins. Ce blog à pour vocation de vous faire plaisir par sa diversité et sa convivialité. Prenez le temps de vous y arrêter, cela nous fera plaisir
  • Contact

Profil

  • peintrefiguratif
  •  hobby peinture
  • hobby peinture

Archives