14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 06:07

un dessin fait en fin septembre 2009


septembre 2009


Le lavoir de Niozelles

 

Combien de lavandières sont passées

 Par ce chemin Caillouteux

Les pavés sont usés par leurs sabots

Les murs ont gardé le bruit

Du bois, râpant les pierres du chemin.

Leurs cris et rire résonnent encore.

Les mains robustes et rouge

 Par l’eau glacée, agrippaient

Les bassines pleines de linge

Qui pesaient lourdement

Sur leurs hanches rondes.

De jeunes enfants s’agrippaient

A leur jupon rapiécé.

En descendant vers le lavoir,

Elles admiraient cette belle nature

Qui s’étalait sous leurs yeux.

peintrefiguratif 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article

commentaires

Rémy 14/10/2009 23:13


Bonsoir Raymonde, je suis encore en retard....
Bonne soirée
Bisous


peintrefiguratif 15/10/2009 09:03


bonjour remy on a du mal à se rencontrer je ferme l'ordi quand toi tu arrives 
peut être un jour on se rencontrera dans les couloir d'internet alors fait attention de ne pas me bousculer 
bonne journée
bises 


Amaury 14/10/2009 21:47


Très joli ce lavoir de Niozelles, toujours de belles couleurs et un sympathique texte qui l'accompagne.


peintrefiguratif 14/10/2009 21:51


merci amaury c'est vrai que ce lavoir m'a inspiré ce conte, il a surement une histoire que je ne connais pas, alors j'ai inventé
bises


Abbounette 14/10/2009 13:47


Coucou ma Raymonde, merci pour ton commentaire adorable sur mon blog
Superchouettes, le paysage, le ciel, et les couleurs du mur !
Très joli aussi ton poème, qui évoque à la fois la souffrance d'une vie moins confortable que la nôtre et la beauté de la proximité de la nature.
Gros bisous ma belle


peintrefiguratif 14/10/2009 20:10



surement moins facile mais au moins elles savait apprécier mieux que nous qui avons tout et surtout une belle nature qui les faisait vivre maintenant nos agriculteur ne peuvent pas en vivre
normalement certain doivent travailler au dehors pour joindre les deux bouts
bisous ma belle



Philippe D 14/10/2009 13:38


Très joli! Un de mes grands regrets : ne pas savoir dessiner ou peindre.
PS Les pages que je montre actuellement sur mon blog sont celles d'un album réalisé avec les photos de Norvège. Je photographie ensuite les pages pour les présenter sur le blog.
J'ai commencé cette activité appelée "scrapbooking" il y a 2-3 ans. Je ne pourrais plus, aujourd'hui, simplement coller mes photos dans un album.


peintrefiguratif 14/10/2009 20:07


bonsoir philippe merci de ton retour sur mon blog mais tu sais il est jamais trop tard pour apprendre à déssiner un crayon un carnet de croquis un gomme et voilà cela suffit pour débuter
donc ce sont vraiment tes albums que tu décores un beau travail artistique et tes album sont des oeuvres d'art


Céline 14/10/2009 10:01


Bien joli récit sur belle aquarelle. Vive la machine à laver!!! l'autre jour nous avons momentanément coupé l'eau chaude, et la vaisselle à l'eau froide, ça te remonte jusque dans les
coudes!!!



peintrefiguratif 14/10/2009 11:00


merci céline de ton passage et com sur mon aquarelle, oui on a de la chance d'être à l'ere de la machine à laver et bien d'autres commodités je ne sais pas comment on ferait sans cela, quoi que je
me rappelle mes débuts je lavais le linge à la mains, mais pas pendant des années, juste le temps de pouvoir m'en acheter une
 car même à mon époque cela existait déjà et heureusement
bonne journée


Présentation

  • : art et culture la peinture et la poésie
  • art et culture la peinture et la poésie
  • : site dédié à ma peinture.Des contes accompagneront mes dessins. Ce blog à pour vocation de vous faire plaisir par sa diversité et sa convivialité. Prenez le temps de vous y arrêter, cela nous fera plaisir
  • Contact

Profil

  • peintrefiguratif
  •  hobby peinture
  • hobby peinture

Archives