2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 06:32

 

P1110554.JPG

 

J’ai exploité une nouvelle technique de peinture aquarelle avec les crayons aquarellables.

J’ai apprécié cette nouvelle technique qui donne plus de précision  que le pinceau et les godets.

On dessine comme d’habitude son sujet sans forcer sur le trait et sans finir complètement le dessin.

Ensuite on commence à faire le trait avec la couleur choisie.

On mouille un petit pinceau aquarelle et on passe de l’eau sur le trait pour faire un lavis afin d’étaler la couleur.

Toujours commencer par les clairs.

Et voici ce que cela donne un dessin qui est semblable aux autres aquarelles que je fais, mais qui pour moi est différent en pratique.

 P1110555.JPG

 P1110566

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 08:56

P1110104.JPG

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 22:00

 

P1110103.JPG

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 07:53

 

 

 

 

P1110102-deauville.jpg

Technique mixe aquarelle et pastel

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 05:02

 

P1100606-rochefort-en-terre.JPG

ROCHEFORT EN TERRE DANS LE MORBIHAN

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 05:17

 

 

place du village de Molac en Bretagne Morbihan

 

 

P1100607molac-.JPG

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 05:35

 

 

P1100105.JPG

 

 

des nouvelles de Mounette, bien arrivée hier, pluie toute la journée

aujourd'hui journée très physique mais sans pluie

 

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 04:58

 

BRETAGNE 

P1100104.JPG

 

 

La chapelle Sainte-Barbe à Roscoff

 

Cette chapelle située sur des rochers domine la mer,

Battue par le vent et les embruns de la mer

Elle se dresse fièrement pour accompagner

Les bateaux et les marins.

Les Johnnies quittant Roscoff sur les navires

Afin  aller vendre leurs oignons en Outre-manche

Ont une grande piété et il la dédie à sainte Barde

Ils la saluent en passant, en hissant trois fois le drapeau

Face aux dangers qu’encouraient les marins

Ils ne manqueraient jamais de faire ce signe d’adieu.

Le départ se fait en juillet et le retour prévu en mars

Sur leur bicyclette ils sillonnent la Grande-Bretagne

Portant une charge allant jusqu'à 150 kg

Les kilomètres s’enchaînent avant d’avoir tout vendu

Délivrés de leur charge ils reviennent au navire

La petite chapelle est là qui les attend

Les marins enfin rentrent,

Heureux de retrouver, femme et enfant.

 

 

Peintrefiguratif (Raymonde)

 

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 05:20

 

P1100106--0-.JPG

 

Eglise de Culan

 

A l’ombre du château de Culan,

La petite église toute blanche de Notre-Dame

Semble perdue au fond d’une rue.

La pluie tombait ce jour-là.

Laissant la chaussée brillante,

Où se mirait la blancheur de l’église.

Le ciel pleure de ne voir personne

Pour venir l’admirer.

Surmontée d’un toit élancé d’ardoises noires.

Luisant sous le ruissellement de l’averse

Qui semble trouer le ciel.

La porte est fermée

Nous poursuivons notre chemin.

Pour aller admirer le château fort

Les remparts de Culan

Nous écrasent de leur puissance

 

 

 Peintrefiguratif (Raymonde)

 

  

 P1060639.JPG

 

 

développement à la présence d' un castrum, attesté en 1080, dominant la vallée de l' Arnon et marquant la limite des possessions Déoloises. Au 13e siècle, le bourg castral s'accroit à l'ouest du château-fort, réédifié par la famille de Culan. Une enceinte urbaine protégera la ville au 15e siècle et le château sera considérablement agrandi. La chapelle castrale Notre-Dame ne deviendra toutefois paroissiale qu'en 1630, aux dépens de l'ancien chef-lieu paroissial de Prahas, situé sur la rive droite de l'Arnon. Chef-lieu d'une importante seigneurie, dépendant du bailliage de Dun-Le-Roi, Culan étendait sa juridiction sur les paroisses de Saint-Christophe, Reigny, une partie de Saint-Maur et à partir du 17e siècle de Sidiailles et Préveranges. Au 17e siècle, la seigneurie appartenait au prince de Condé qui fit du château un des bastions de la fronde en 1652. La population était en 1709 de 181 feux soit environ 905.

 

La terre de Culan fut possédée pendant plusieurs siècles par la maison de ce nom, qu’elle tenait de la seigneurie. Le premier seigneur connu de cette famille, fut Jobert, sire de Culan et de Saint Palais, qui vivait au commencement du XIIème siècle. Il avait épousé Élisabeth de Pacy, fille de Giraud, seigneur de Pacy. A la fin de ce même siècle, nous trouvons un Renoul, qui parait avoir été le premier baron de Culan : il était le signeur d’Issoudun et de Châteauneuf en partie. Hélie, baron de Culan qui vivait au commencement du XIIIème siècle, reçut de philippe-Auguste, en commun avec Étienne de Saint Palais, la mouvance des châtellenies de Vierzon et de Charenton. Renoul, troisième du nom, affranchit, en 1259, les habitant de Châteauneuf; en 1265, ce baron de Culan accorda également une charte de franchise aux habitants de Vesdun; enfin, cinq ans plus tard, il fit la même concession aux bourgeois de la ville de Culan, siège de sa baronnie

 

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 05:10

 

P1100053.JPG

 

Qui se cache dans cette tour.

Une belle enfermée par son mari.

Une jeune fille en attente d’être marié.

Une belle endormie,

Un baiser pour la réveiller.

Ou un fantôme

Hantant cette tour.

La petite fenêtre ne laisse rien passer.

Pas un cri, pas un bruit,

Pas âme qui vit.

Les murs sont épais

Et la grille noire

Aux arabesques sculptées,

Empêche les curieux de voir.

Si on sait écouter

Ces pierres plus que centenaires,

Nous racontent une histoire.

La localité a gardé le charme

Des villes moyenâgeuses.

La vieille façade bleue

Au charme des boutiques d’antan,

Nous fait remonter dans le temps.

 

peintrefiguratif

 

Repost 0
Published by peintrefiguratif - dans aquarelle paysage
commenter cet article

Présentation

  • : art et culture la peinture et la poésie
  • art et culture la peinture et la poésie
  • : site dédié à ma peinture.Des contes accompagneront mes dessins. Ce blog à pour vocation de vous faire plaisir par sa diversité et sa convivialité. Prenez le temps de vous y arrêter, cela nous fera plaisir
  • Contact

Profil

  • peintrefiguratif
  •  hobby peinture
  • hobby peinture

Archives